Admission 2022 : les candidatures sont ouvertes : bachelors, licence, classes préparatoires
Candidature en ligne
Contact

Plaisir féminin, Documentaire BCCN / 2020-2021

Plaisir féminin, Documentaire BCCN / 2020-2021

Plaisir féminin, un documentaire de Kévin Burnot et Valentine Perez, étudiants en Bachelor Communication et Création Numérique

 

Le documentaire pose une question d’emblée : le plaisir féminin doit-il se définir seulement à partir d’une multiplicité de voix ? La réponse semble évidente lorsque l’on constate que cette polyphonie est légitimement constituée de voix de femmes appartenant à différentes générations, et même d’un jeune homme qui regrette que l’éducation sexuelle au niveau scolaire dresse un tabou autour de la sexualité féminine. C’est sans mystère qu’une des premières conclusions qui s’imposent naturellement est que le rôle de l’éducation dans la connaissance du corps ainsi que de ses fonctions chez les enfants reste un moyen privilégié pour démêler tabous, interdictions, hontes, non-dits, incompréhensions et autres confusions qui gravitent autour de la sexualité féminine et même de la sexualité tout court. Dans les témoignages qui défilent d’autres sujets semblent s’associer tout aussi naturellement à la question du plaisir féminin : le consentement féminin et la pornographie. Deux questions intimement liées qui deviennent par ailleurs des sources d’incompréhension suscitant autant d’apriori profondément nocifs à l’épanouissement sexuel, voire personnel, des uns et des autres. L’évolution des mentalités ouvre cependant des perspectives moins obscurantistes que dans le passé et rejoint des attitudes hédonistes absolument propres à notre société contemporaine : le plaisir est le plaisir et tous les plaisirs sont légitimes.

 

Synopsis

Si lors de la Grèce antique le plaisir féminin était adulé, celui-ci a subi une oppression qui nous pousse aujourd’hui à le libérer.

Toujours essentiel mais pourtant ignoré, le plaisir féminin a mis plusieurs siècles à réappa­raître. Aujourd’hui, en 2021 nous nous attelons à l’honorer via des témoignages d’étudiantes, professionnelles, militantes… Les tabous sur le sujet forment une barrière à la communication qui se doit d’être brisée pour le bien et l’éducation des générations futures.

Si vous souhaitez visionner ce documentaire, vous pouvez en faire la demande à Léonore Desuzinges – leonore.desuzinges@sainte-marie-lyon.fr