Rendez-vous aux journées portes ouvertes ! Le samedi 21 novembre 2020, à MADE iN
Contact

Universidad Católica San Antonio de Murcia – UCAM

Universidad Católica San Antonio de Murcia - UCAM

Etudier en Espagne à l’UCAM

Pour ouvrir son offre de formation sur l’international et permettre à ses candidats en BTS de partir étudier à l’étranger en Espagne, MADE iN Sainte Marie Lyon a développé un partenariat avec l’Ucam (Universidad Católica San Antonio de Murcia) à Guadalupe.

L’UCAM est une université espagnole catholique qui compte plus de 15 500 étudiants dont près de 500 en échanges. L’UCAM propose des programmes universitaires de premier et de deuxième cycle enseignés dans les domaines suivants des sciences humaines, de l’architecture, de la santé, des sports, de la communication, du droit, de l’ingénierie et du commerce.

L’UCAM est situé à Guadalupe juste à l’extérieur de la ville de Murcia. Au cœur du campus se trouve le monastère de Los Jerónimos, un édifice du XVIIIe siècle construit à l’origine pour l’ordre des moines hiéronymites.

Dans le cadre du partenariat entre nos deux établissements, tous les étudiants du BTS Commerce International effectuent deux à trois mois d’études année à l’UCAM en Espagne.

> En savoir plus sur le BTS Commerce International

 

Partir étudier en Espagne

Pourquoi partir étudier à Murcia en Espagne ?

> Pour la maîtrise de l’espagnol : de nombreux pays dans le monde parlent l’espagnol. C’est la troisième langue la plus parlée dans le monde et la deuxième langue la plus utilisée dans les échanges internationaux. De plus, la langue espagnole est plutôt facile à apprendre. Ce serait donc un atout majeur pour votre CV.

> Pour le cadre : le campus de l’Ucam était très impressionnant et le cadre est magnifique : une superbe bibliothèque, un grand snack, plusieurs salles pour travailler, et même une banque ! Il y a aussi une salle de sport pour les étudiants. Les activités proposées sont très variées.

> Pour découvrir la vie et la culture espagnole: l’Espagne est la destination préférée des étudiants français : ils sont un sur cinq à y partir en séjour d’études et de stage Erasmus. La qualité de vie et le coût de la vie séduisent de nombreux étudiants.

> Pour démarquer votre CV : selon la plus grande enquête effectuée par QS Global Employer Survey, 6 employeurs sur 10 accordent une importance supplémentaire aux personnes ayant une expérience d’études à l’étranger. De plus, 80% rapportent qu’ils cherchent activement des diplômés qui ont étudié à l’étranger.

Quelles démarches administratives pour étudier à Murcia en Espagne ?

L’Espagne faisant partie de l’Union Européenne, peu de démarches administratives sont nécessaires : il faut que l’étudiant soit en règle avec son assurance maladie. Pour candidater, il suffit d’envoyer une lettre de motivation au responsable de l’échange puis de passer un entretien devant un jury composé du responsable et de quelques étudiants partis à Murcia auparavant. L’échange fait l’objet d’un contrat à remplir et signer.

Quel est le coût de la vie pour un étudiant à Murcia en Espagne ?
Il dépend fortement de ce que les étudiants souhaitent faire pendant leur séjour, s’ils vont visiter d’autres villes les week-ends ou s’ils restent plutôt sur place, le choix de leur habitat, leur mode de vie. L’aller-retour coûte entre 150 € (voyage en bus) et 360 € (voyage en avion + taxi). Le coût du logement est compris entre 450 et 550 € par personne pour toute la durée du séjour. Le coût des moyens de transports en commun est de 3 €/jour. Pour les frais d’alimentation il faut compter environ 200€ par mois. Le coût de la formation est déjà inclus dans les frais de scolarité de MADE iN Sainte-Marie Lyon.

Y’a-t-il un niveau d’anglais ou d’espagnol minimum requis pour étudier à Murcia en Espagne ?

Une maîtrise suffisante de la langue espagnole est importante pour pouvoir progresser une fois sur place. L’accent de la région de Murcia n’est pas le plus facile d’accès et les gens parlent très vite. L’entretien (qui a lieu en partie en espagnol) permettra d’avoir un aperçu sur l’aisance de l’étudiant à parler espagnol. Si le niveau d’anglais est faible, il est obligatoire de suivre un grand nombre de cours en anglais à l’UCAM. S’il est jugé trop faible pour pouvoir rattraper le retard en anglais après la période d’étude en Espagne, la participation à l’échange ne sera pas possible.