Rendez-vous aux journées portes ouvertes ! Le samedi 21 novembre 2020, à MADE iN
Contact

Notre campus

Campus de MADE iN Sainte-Marie Lyon

Un campus historique au cœur du Vieux Lyon

MADE iN Sainte-Marie Lyon, c’est un cadre de travail unique au cœur du quartier historique du vieux Lyon classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Située dans l’ancien Couvent des Carmes Déchaussés, fondé en 1619, puis occupé par les Archives Départementales de 1907 à 2014, l’école s’inscrit dans la tradition lyonnaise de conjuguer passé et présent. MADE iN Sainte-Marie Lyon, c’est un lieu de rencontres et d’échanges où la culture permet de placer l’humain au centre des priorités.

Afin de rendre la vie des étudiants la plus satisfaisante possible, MADE iN Sainte-Marie Lyon met à leur disposition :

  • Un campus de 2 Ha composé de nombreux espaces communs et de jardins situé sur les hauteurs du vieux Lyon
  • Une cafétéria ouverte à tous les étudiants
  • Une bibliothèque et un service d’accès à plus 30 000 références numériques
  • Une vie associative dynamique > lien page associations
  • Des activités proposées en dehors de leur formation > Lien page Activités

Un lieu chargé d’histoire

Niché sur les hauteurs de la colline de Fourvière, le campus accueille plus de 450 étudiants dans un cadre de travail unique et chargé d’une histoire remontant au XVIIème siècle…

  • 1619 : Un couvent est fondé par l’ordre de moines mendiants issu de la réforme du Carmel, appelés carmes déchaussés car leur règle prescrivait de marcher pieds nus dans des sandales. Les bâtiments imposants qui dominent le défilé de la Saône ont été édifiés entre 1622 et 1730.
  • Après la Révolution française, le couvent sert à plusieurs reprises de maison de détention et de caserne,
  • 1859 : Le couvent est racheté par les carmes déchaussés.
  • Septembre 1870, la chute du Second Empire met un coup d’arrêt à cette tentative de restauration religieuse. La municipalité républicaine dirigée par Jacques-Louis Hénon décide la mise sous séquestre des biens des congrégations.
  • 1871-1904 : Sous la Troisième République, les carmes déchaussés sont touchés par les mesures prises contre les congrégations religieuses. La communauté est dispersée mais reste propriétaire des bâtiments. Les congrégations non autorisées sont déclarées illicites. Le couvent des Carmes déchaussés est mis en vente par autorité de justice en décembre 1904.
  • 1905 : Le Département du Rhône se rend acquéreur du couvent le 13 mai 1905,
  • 1909 : Transformation des bâtiments conventuels en dépôts d’archives. Les bâtiments conventuels sont très profondément restructurés de façon à servir de locaux de conservation. Les cuisines sont laissées à l’écart des travaux de restructuration, faute d’avoir trouvé une fonction bien établie dans le projet, et représentent de ce fait la partie la mieux préservée de l’ancien couvent, recelant des vestiges du XVIe et du XVIIe siècle.
  • 1987 : Ce bâtiment, sans doute satisfaisant à l’origine, s’avère trop étroit quelque soixante-dix ans plus tard. D’où la décision prise par le Département d’aménager à Lyon, pour les archives, un second bâtiment, officiellement inauguré le 22 avril 1987 (rue Servient). 
  • 2014 : les Archives départementales ont quitté ces 2 sites pour investir un nouveau bâtiment. Situé dans le nouveau quartier central d’affaires de la Part-Dieu (34 rue du général Mouton-Duvernet).
  • Septembre 2015 : Accueil des premiers étudiants dans les locaux des Carmes.

couvent des carmes dechaussés lyon

couvent des carmes dechaussés lyon

Etudier à Lyon

Métropole à taille humaine, Lyon est une ville prisée qui a tout pour plaire aux étudiants. Deuxième pôle universitaire français, elle accueille chaque année plus de 150 000 étudiants dans ses 54 établissements d’enseignement supérieur. 

Son dynamisme économique, son offre culturelle développée, sa situation géographique entre mer et montage et son enseignement de qualité en font une ville où il fait bon étudier !

> Trouver un logement étudiant à Lyon