Admission 2022 : les candidatures sont ouvertes : bachelors, licence, classes préparatoires
Candidature en ligne
Contact

Héritage, Documentaire BCCN / 2020-2021

Héritage, Documentaire BCCN / 2020-2021

Héritage, un documentaire de Léana Loir, étudiant en Bachelor Communication et Création Numérique

 

De qui et de quoi sommes-nous les héritiers ? Cette question qui confronte automatiquement des générations différentes se matérialise dans la mise en relation d’une jeune femme qui rentre en communication avec Raymond Dépardon à travers une conversation téléphonique. Le célèbre photographe français connu pour son travail protéiforme et prolifique raconte ses souvenirs de la ferme du Garet dans les monts du Lyonnais (Villefranche-sur-Saône) où s’est déroulé son enfance. Cette mise en relation s’avère vertueuse car pendant que le photographe parle en voix off, les images nous montrent cette vieille ferme, que l’on sent quasi abandonnée, faisant du lieu et de ses vieilles pierres des témoins muets et immobiles ; se construit ainsi la véracité du documentaire. Il s’agit d’un documentaire sur un photographe documentaire, cela fait une double couche qui a pour vocation de capter le réel à partir de l’image documentaire. Le paradoxe de l’image documentaire refait surface lorsque nous nous laissons guider et toucher par la subjectivité du récit de Depardon ; la vieille ferme, l’enfance, la guerre, se positionnant comme des éléments à forte charge affective. Les images captées par la caméra presque statique méritent un commentaire à part. Bien qu’elles soient souvent syncrétisées avec la voix du photographe, elles gardent cependant une autonomie puissante dans leurs capacités évocatrices qui nous fait accorder une valeur considérable à l’héritage en question.

 

Synopsis

La Ferme du Garet. C’est là où Raymond Depardon a grandi. C’est là où j’ai grandi. Après avoir vécu 16 ans dans cette maison, je mène l’enquête sur cet homme qui a révélé l’existence de cette belle ferme. À travers un appel téléphonique, il nous parle de souvenirs de son enfance et la culpabilité de ne pas avoir filmé son père. C’est le point de départ de 20 ans de travail sur la ruralité. Un désir de montrer ceux que l’on oublie et qui vivent dans le silence. Raymond Depardon nous confie intimement ces grands moments de sa vie qui ont composé son travail pendant que la ferme de son enfance disparaît peu à peu.

Une production audiovisuelle n’est pas qu’un résultat, c’est une histoire et c’est ce que nous raconte Raymond Depardon dans ce documentaire, Héritage.

Si vous souhaitez visionner ce documentaire, vous pouvez en faire la demande à Léonore Desuzinges – leonore.desuzinges@sainte-marie-lyon.fr