Les Tentatives: Projet artistique des BMI1

   « LES TENTATIVES »

Principe

Les étudiants de première année du Bachelor Management et Innovation clôtureront bientôt l’année autour d’un projet 100% étudiant.

Après l’expérience de « Nouveaux Mondes » présentée en février 2017, ils ont maintenant pour mission, dans le cadre de leur programme pédagogique, de proposer 4 projets artistiques présentés le 1 Juin 2017 sous l’appellation “Les Tentatives”.Un espace de création où ils s’attèleront à concevoir et mettre en oeuvre une forme artistique réduite avec un caractère de recherches et d’expérimentation.Les étudiants en BMI1 sont ainsi divisés en 4 équipes qui présenteront chacune, à suivre, une forme de spectacle n’excédant pas 20 minutes et cumulant un certain nombre de contraintes. Bien que la thématique reste libre, les équipes doivent intégrer plusieurs éléments contraignants dans leur structure.

LIEU

Les projets doivent être présentés à MADE iN Sainte-Marie Lyon (site des Carmes et/ou site des missions).

ESPACE IMMERSSIF

Le lieu doit être utilisé pour permettre une immersion des spectateurs grâce à l’agencement du dispositif scénique et à l’histoire. Les équipes doivent explorer différents moyens pour y parvenir et devront en rendre compte dans le déroulé du projet. Il s’agit ici de solliciter le spectateur à une place active. Exemple : Dans le cadre du parcours culturel, les étudiants ont pu assister au spectacle NOSHOW au Théâtre de la Croix Rousse qui fait participer le public en usant de divers moyens.

INTEGRER LES NOUVELLES TECHNOLOGIES

Les moyens techniques réquisitionnés par les équipes doivent intégrer dans le dispositif scénique l’utilisation des nouvelles technologies à la scène à l’image de la ligne artistique développée par le Théâtre Nouvelle Génération (TNG, Vaise).Exemples : Dans le cadre du parcours culturel, les étudiants ont pu assister à deux spectacles,Hikikomori et Primitif, au TNG dans le cadre du Festival NO(S) FUTUR. Ainsi que Vanishing Point au Théâtre de la Croix Rousse. Trois spectacles usant de la vidéo via différents supports et pour Hikikomori déployant un dispositif sonore particulier.

ECRIRE

Les équipes ont en charge l’écriture des textes qui seront tenus par les comédiens. Celle-ci doit s’éloigner des évidences vis-à-vis des situations dramatiques installées et doit s’écarter du cliché d’une forme de quotidien. Le dialogue créé doit être porteur de sous-textes (direction d’acteur). Celui-ci doit être mis face à la question : « cela est-il nécessaire ? ».Enfin, lors de la mise au plateau, l’écriture devra rester ouverte et se moduler en fonction de la parabole choisie dans la mise en scène ou encore devra prendre en compte l’improvisation des acteurs lors de la phase des répétitions.

COMPOSER

Chaque équipe désignera son porteur de projet. Celui-ci aura pour mission de définir et de suivre les tâches de chaque personne, il est garant de l’avancé de son projet. Ainsi chaque étudiant pourra se voir attribuer différentes fonctions (comédien, scénographe, technicien…) en fonction des besoins du projet.

RESSOURCES

Chaque équipe devra trouver les moyens de mettre en oeuvre ses ambitions. MADE iN Sainte-Marie Lyon pourra, selon la disponibilité de son matériel, mettre à disposition son équipement. Ainsi, les étudiants devront trouver et faire appel à des ressources extérieures à leur formation(autres formations ou personnes extérieures).

EVALUATION DU PROCESSUS

Les projets seront évalués en prenant en compte deux facteurs : le processus au fil du projet et l’objet présenté. Ainsi, concernant le processus, les équipes devront préparer pour le jour de la représentation un espace rendant compte de la construction de leur petite forme. Celui-ci devra présenter les sources qui ont défini le contour de leur projet de la première séance à la veille des représentations. Les différentes contraintes (ex : espace immersif ou encore nouvelles technologies) devront avoir une place de choix dans la présentation. L’organigramme de l’équipe avec les différentes fonctions et tâches effectuées devra également y figurer. Il convient de penser ce rendu de processus pour qu’il témoigne des bifurcations de l’idée initiale, des choix opérés ou encore de l’adaptation due à la faisabilité de la réalisation.

ENCADREMENT

Des temps d’accompagnement de projet ont été défini avec Mathieu LEBOT MORIN. Chaque projet a pu ainsi évoluer sur différentes séances. Lors de la phase de répétition, Maxime CELLA a rejoint l’encadrement pour s’occuper plus particulièrement de deux projets.

 

4 PROJETS 100% ETUDIANT

De l’autre côté du placard

Ils commencent un projet à cinq mais ne finissent qu’à quatre…crime, jalousie, vengeance, abandon… Cette pièce vous plongera dans une intrigue à laquelle vous, spectateurs attentifs au moindre détail, aurez les clés pour la dénouer.

 

      

 

P.O.V, Point Of View

POV pour “Point Of View” raconte quelques jours dans le quotidien d’un famille quelque peu atypique, des échantillons de vie poignants. Une abominable caricature des stéréotypes de ce que nous appelons : “une vie de famille mouvementée” .Elle excelle de par sa justesse et sa finesse. POV vous offrira une dimension innovante de l’ histoire d’une famille originale. Il y a des choses qu’on doit garder pour soi au risque de sentir un peu seul parfois !

 

 

 

 L’affaire 4 fromages

Un comédien qui n’a pas souhaité révéler son identité a porté plainte contre la metteuse en scène, Josiane Lebrovitch, reconnue dans le monde du spectacle français. Cette dernière est accusée de divers faits accablants. Souvent désignée de complexe, cette histoire a déjà fait le tour du monde. Plongez au coeur de l’action et découvrez l’envers du décor de ces productions théâtrales. Forts des petites scènes auxquelles vous aurez été conviés, nous vous invitons à juger par vous- même des faits.

   

 

 

 

La casquette rouge

Aurélie a 23 ans et est chargée de faire visiter l’ancien site des Archives départementales. Le 28 Mai 2017 au soir, elle est mystérieusement enlevée dans sa salle de pause. Au fil de la pièce, les spectateurs sont impliqués dans l’affaire, se retrouvant tour à tour dans le commissariat puis dans l’antre du tueur. Que s’est-il réellement passé et qui est le ravisseur d’Aurélie?

 

   

 

 

Publication: juin 1, 2017

D'autres actualités