“Mille et un repas” présenté par son PDG, Jean-Frédéric Geolier

     Vendredi 27 septembre : dans le cadre de son cycle de conférence “carte blanche” sur la thématique “Bonheur, richesse”, les étudiants de MADE iN Sainte Marie ont pu rencontrer Jean-Frédéric Geolier, PDG de Mille et un repas, entreprise régionale de plus de 600 salariés, aujourd’hui 8ème entreprise de restauration collective en France.

Jean-Frédéric Geolier, fondateur de “Mille et un repas”

La conférence commence… par un moment de recueillement. Inédit, venant de la part d’un chef d’entreprise d’une telle envergure. Le dirigeant qui se confie aux étudiants de MADE iN n’est pas un simple patron d’entreprise aveuglé par la finalité financière de l’entreprise. Cet instant de silence en début de conférence donne un sens à tout le reste de la conférence. Jean-Frédéric Geolier illustre par cette action sa vision à la fois humaniste et chrétienne d’entreprendre.

Une vision à la fois mûrement réfléchie et très terre à terre, consciente des enjeux et défis que la création d’entreprise implique. Bien que les enjeux économiques restent à prendre en compte pour la pérennité d’une entreprise, Jean-Frédéric Geolier amène les étudiants auditeurs à porter le regard sur d’autres choses : le souci des conditions de travail de ses salariés, les enjeux éthiques de la restauration actuelle. Son défi reste tout aussi louable: la lutte contre le gaspillage avec, à la clef, des solutions innovantes et qui font école.

Par ailleurs, les étudiants retiennent de Jean-Frédéric Geolier une certaine connivence avec son personnel. Il se dit soucieux de la garantie de salaires décents et des postes dans un contexte de crise pesant. Ensuite vient le moment où le dirigeant enfile le costume de père de famille en racontant le Chemin de Saint Jacques accompli aux côtés de son épouse. Un moment de réflexion et de prise de recul explique-t-il aux étudiants, où l’on fait abstraction du reste, pour mieux y revenir.

Jean Frédéric Geolier - Mille et un repas

Ensuite, Jean-Frédéric Geolier évoque la nécessité de rester à l’écoute des autres comme il le fait avec le personnel de Mille et Un Repas. Ainsi, le dirigeant raconte comment il consacre du temps, malgré son emploi du temps d’entrepreneur déjà bien chargé, à l’Association Asmaé de Soeur Emmanuelle ainsi qu’à Radio Fourvière. La prise de recul est là aussi mise en exergue par Jean-Frédéric Geolier en consacrant également du temps aux autres. Enfin le dirigeant donne deux qualités essentielles de l’entrepreneur : avoir confiance en soi et oser…quitte à perdre.

Manifestement, l’invité adresse aux étudiants plus un témoignage profond et riche d’enseignement qu’une conférence formelle. Il décrit avec humilité comment un parcours professionnel peut concilier d’autres dimensions : la dimension familiale, associative, ou encore spirituelle. On semblait presque l’avoir oublié…

 

Publication: octobre 10, 2013

D'autres actualités