Info coronavirus (COVID-19)

Dernière mise à jour : 25 mars 2020, 16h00

Le gouvernement a décidé la fermeture des écoles pour permettre de mieux lutter contre la progression du COVID-19. Nous comprenons les raisons de cette décision et pensons aussi aux difficultés qui peuvent être les vôtres à cette occasion. L’établissement est donc fermé et inaccessible jusqu’à nouvel ordre. Néanmoins, depuis le 16 mars, la continuité pédagogique en distanciel à MADE iN a commencé. Les professeurs assurent leurs cours. Nous espérons que les étudiants s’adaptent sereinement à cette situation nouvelle. Durant toute cette période, d’une durée indéterminée, l’équipe de MADE iN est joignable par email ou par téléphone.

Depuis le 16 mars, la continuité pédagogique en distanciel à MADE iN a commencé. Les professeurs assurent leurs cours et communiquent à leurs étudiants les modalités d’enseignements à distance. Les étudiants sont invités à consulter régulièrement leur espace Moodle.

La sélection de nos BTS pour une entrée en troisième année en LSG, BEMD ou BMI, se poursuit durant toute la durée du confinement. Les étudiants en deuxième année de BTS doivent déposer un dossier de candidature sur la plateforme. Ils sont ensuite invités à passer un entretien de sélection avec la responsable de la formation concernée. Les entretiens de candidatures se dérouleront désormais à distance (Skype, WhatssApp…). Afin de connaître les modalités de ces entretiens, merci de contacter le ou la responsable de la formation. Nous sommes à votre entière disposition pour toutes informations.

  • BTS Comptabilité Gestion Monsieur Patrice Pérol : patrice.perol@sainte-marie-lyon.fr
  • BTS Commerce International Madame Bérengère Moussy : berengere.moussy@sainte-marie-lyon.fr
  • Licence Sciences de Gestion Madame Camille Smith-Tardy : camille.smith-tardy@sainte-marie-lyon.fr
  • Bachelor Européen Management et Développement Madame Anne-Céline Féquant : anne-celine.fequant@sainte-marie-lyon.fr
  • Bachelor Management et Innovation Madame Florence Dittmar : florence.dittmar@sainte-marie-lyon.fr
  • Bachelor Communication et Création Numérique Madame Léonore Desuzinges : leonore.desuzinges@sainte-marie-lyon.fr
  • Classes préparatoires Art&Design Architecture Design Madame Sylvie Musso : sylvie.musso@sainte-marie-lyon.fr
  • Année de Césure Eurêka Madame Marie-Hélène Demoy-Lavirotte : marie-helene.demoy-lavirotte@sainte-marie-lyon.fr

Pour toutes vos questions, n’hésitez pas à contacter notre service promotion : Floriane MARIAUX 04 81 92 60 83 floriane.mariaux@sainte-marie-lyon.fr Zoé CHARTON 04 78 28 47 86 zoe.charton@sainte-marie-lyon.fr

Il a été décidé nationalement le report des examens pour les trois semaines à venir. Les élèves continuent à suivre les cours en ligne. Les colles d’anglais sont maintenues, les différents professeurs les assureront via Skype. Stage BTS CG Les élèves ainsi que leurs parents doivent être rassurés quant à la prise en compte par notre Ministère des difficultés inhérentes à la recherche et à l’obtention de stages, tant en France qu’à l’étranger. La priorité actuelle est la construction des compétences et des apprentissages des élèves. Les spécificités relatives à la certification (CCF, épreuves ponctuelles, épreuves pratiques) s’adapteront nécessairement aux conditions sanitaires exceptionnelles que nous connaissons. Stage BTS CI Il a été confirmé par avec l’Inspecteur Général en charge de ce BTS que des modalités dérogatoires sur les durées et sur le lieu de stage sont envisagées. Ces modalités dérogatoires seront définies, une fois la situation clarifiée. Les étudiants doivent être rassurés sur la compréhension de la situation par les autorités, notamment sur la quasi-impossibilité dans le contexte actuel de trouver des stages de substitution. Par ailleurs, des démarches seront engagées vers l’Agence Erasmus+ pour qu’une prise en charge partielle soit assurée pour les frais non récupérables engagés par les étudiants pour des stages initialement prévus sous le régime des Bourses de Mobilités de Stage. Une demande d’assouplissement concernant la durée de deux mois consécutifs sera également portée auprès de l’Agence pour transmission à la Commission Européenne.

L’université est fermée. Les cours de l’iaelyon, TD et CM, sont suspendus et seront éventuellement reportés. Toutefois, MADE iN SML propose aux étudiants la continuité de ses cours : Marketing, Droit fiscal, Analyse de l’information comptable, Espagnol. Les examens de l’iaelyon, contrôles continus ou examens terminaux, sont reportés.

  • Ce report est susceptible d’affecter la durée de l’année universitaire et les étudiants doivent en tenir compte. Un calendrier universitaire réajusté leur sera proposé dès que possible.
  • Les examens porteront sur la partie du programme qui aura été effectuée en présentiel jusqu’au 14 mars 2020, ou après dans l’hypothèse d’une reprise des cours.
  • Le stage prévu début mai n’ayant pas encore commencé, est reporté. Ce report concerne tous les stages, qu’ils soient prévus en France ou à l’étranger, que la convention soit ou non signée.

Passée la stupeur suscitée par les annonces d’annulation des événements à vocation pédagogique à venir (Gala (28 mars), représentation théâtrale annuelle des BEMD (7 avril) et soirée Talent’in des BEMD3 (9 avril), visites d’entreprises dans le cadre des cours), les étudiants se sont rapidement ressaisis pour reprendre au mieux leur programme de cours en distanciel. A ce jour, les cours et évaluations sont donc assurés normalement. L’objectif des enseignants pour les séances restantes est de permettre aux étudiants d’appréhender les examens finaux sereinement et de s’y préparer dans les meilleures conditions. A ce stade, le calendrier des examens ne fait l’objet d’aucun changement (semaine du 4 au 7 mai pour les BEMD1 et du 11 au 15 mai pour les BEMD3). Toutefois et selon les directives présidentielles, nous envisageons la possibilité d’un report des épreuves à la première quinzaine du mois de juin. Une telle éventualité se décidera en concertation avec notre partenaire universitaire Coventry, et sera susceptible d’affecter le calendrier universitaire. Nous demandons d’ores et déjà aux familles de tenir compte de cette possibilité pour leur organisation personnelle. L’information sera communiquée dès que possible. Les étudiants de BEMD2, actuellement en stage à l’étranger ont été accompagnés individuellement et de manière personnalisée au vu des circonstances exceptionnelles. Des directives ont été adressées hier aux BEMD2 par le service des stages. En contact régulier avec les ambassades, en veille de toutes informations sur les conditions sanitaires, Caroline Durand échange par skype et par email avec les étudiants. La situation étant exceptionnelle, des mesures d’assouplissement de la durée du stage à l’étranger seront bien entendues prises par MADE iN et par Coventry University. Les modalités de réalisation du stage ont été adaptées en fonction de chacun : rupture anticipée de convention, suspension temporaire de la mission pour reprise en juin, retour en France et poursuite de la mission en télétravail, annulation du stage à l’étranger et reconduction d’un nouveau stage en France à partir du mois de juin. En revanche, les objectifs pédagogiques, les rendus académiques en lien avec ce stage et permettant aux étudiants de valider leur semestre 2 restent inchangées.

Le Canada a rapidement pris des mesures, au regard de la situation en Europe, alors que le pays est très peu touché. Il n’y a aucun cas de COV19 en région. « C’est peut-être pour l’instant un des endroits les plus sécuritaires de la planète » écrit David Paquin, Professeur dans le Département en création et nouveaux médias, notre interlocuteur à l’UQAT. David Paquin nous a également précisé que leur premier ministre, François Legault organise des conférences de presse quotidiennement et semble très réactif. Notre établissement partenaire est fermé depuis vendredi dernier pour les deux prochaines semaines. Les cours ne sont pas donnés à distance pour l’instant mais ils pourront l’être à compter du 30 mars. Les professeurs de l’UQAT sont en attente de consigne de leur direction et de la santé publique pour la suite. Leur objectif, et le nôtre, est de s’assurer que le semestre ne soit pas perdu et de tout faire pour y arriver. Nos étudiants du BCCN2 ont déjà reçu des travaux à faire pour certains cours. Ils se portent bien et sont en relation régulière avec leur responsable de formation, Léonore Desuzinges et leur professeur référent, Florence Dittmar. Nous savons que les habitants de Rouyn-Noranda, au Québec, demeurent bienveillants.  Il ne manque de rien dans les marchés et les consignes de confinement sont respectées. L’UQAT met tout en œuvre pour maintenir la continuité académique en vue de la réussite du semestre et de l’année au Canada. Seulement une étudiante a décidé de rentrer en France. Elle suivra à distance les cours une fois que ceux-ci auront repris. Tous les autres étudiants restent à Rouyn-Noranda, région non contaminée, et sont pris en charge par l’université. Manon Champagne, vice-rectrice de l’UQAT nous a clairement précisé que les étudiants seront soutenus, en cas de difficulté, d’un point de vue logistique et financier s’ils doivent rester plus longtemps que prévu au Canada.

Les étudiants sont actuellement en pleine préparation des concours. 1.Informations concernant les concours d’entrée aux écoles nationales supérieures d’art et design : Chaque école proposera une solution différente qui devrait être communiquée aux candidats dans les jours à venir, soit via le site internet de l’école, soit par mail. Les écoles qui ont communiqué proposent, soit :

  • De décaler les épreuves plastiques, écrites et orales (dates à venir), session en septembre pour certaines
  • D’annuler les épreuves et de sélectionner les candidats sur le dossier dématérialisé envoyé aux dates initialement prévues
  • Des entretiens par Skype
  • Des épreuves anticipées en ligne
  • L’envoi d’une vidéo en plus du dossier déjà envoyé

2.Informations concernant les concours d’entrée aux écoles nationales supérieures d’architecture : Toutes les écoles réfléchissent actuellement à la définition d’un process commun pour le recrutement en première année (attention : information à confirmer ultérieurement).

  • Chaque primo entrant ne devrait pas être convoqué à l’oral.
  • Une étude plus précise de la lettre de motivation et du dossier académique déposés sur Parcoursup est envisagée pour l’instant comme unique moyen de sélection.

Un dossier en complément pourrait être demandé mais cela semble très difficile à mettre en place.

Les derniers cours sont assurés pour les étudiants du parcours ESC : “Se préparer aux entretiens en anglais”, “Présenter son projet pro” ainsi que  “Les entretiens spécifiques des ESC” ont été donnés hier et aujourd’hui. Les étudiants qui préparent le concours AUDENCIA vont recevoir par mail leur DS2 et DS3 corrigés et annotés par Madame Delloue, responsable d’Aristeia. Les simulations d’entretien, planifiées les 31 mars, 7 et 14 avril, vont être remplacées par des solutions alternatives. Les concours prévus jusqu’au 5 avril sont reportés pour ces trois prochaines semaines en raison du coronavirus, a annoncé le ministère de l’Education nationale dans un communiqué. Les concours étaient jusqu’alors considérés comme “utiles à la nation” et donc maintenus malgré l’interdiction des rassemblements de plus de 100 personnes. Cependant, le passage au stade 3 de l’épidémie a changé la donne. Le ministère a par ailleurs tenu compte “des difficultés de transports et d’hébergement” qui induisent une inégalité de traitement entre les candidats. Tous les concours de l’enseignement supérieur sont concernés. Les établissements s’organisent individuellement pour proposer des solutions de report aux candidats. Concernant les concours prévus après le 5 avril, les établissements prennent également des décisions au cas par cas et informent les étudiants et candidats de leurs décisions. A ce jour, les écrits de Passerelle 2, 15 avril, et ceux de Tremplin, 18 avril, sont maintenus.

A la lumière de l’évolution de la situation sanitaire sur le territoire national et après avoir échangé avec la conférence des présidents d’université, la conférence des grandes écoles et la conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs, Jean-Michel Blanquer et Frédérique Vidal ont décidé de réviser le calendrier ainsi que les modalités d’organisation des concours nationaux prévus au printemps 2020, avec pour priorités de préserver la santé des étudiants et de garantir l’égalité de traitement de l’ensemble des candidats.

Les épreuves des examens et des concours nationaux qui n’ont pas pu se tenir ou qui doivent se tenir dans les prochaines semaines seront reprogrammées à une date ultérieure. Au regard de la complexité de l’organisation de ces épreuves, en tout état de cause, elles ne pourront avoir lieu avant la toute fin du mois de mai.

Les écrits des autres concours nationaux initialement programmés pendant les mois d’avril et de mai de cette année sont reportés et seront réorganisés à partir de la fin du mois de mai. Cela concerne aussi bien les concours d’entrée dans les grandes écoles que ceux organisés au sein des universités pour accéder à la deuxième année des études de médecine.

La réorganisation des concours nationaux sera mise en œuvre dans un cadre collectif associant les établissements d’enseignement supérieur et l’ensemble des ministères concernés.

Afin d’assurer un suivi de l’organisation des concours et des examens nationaux dans les circonstances exceptionnelles que nous connaissons, un comité opérationnel de pilotage présidé par Caroline Pascal, doyenne de l’Inspection générale de l’éducation, du sport et de la recherche, est institué auprès de Jean-Michel Blanquer et de Frédérique Vidal. Les conférences d’établissements, les banques de concours et les ministères concernés y seront notamment représentés. Ce comité aura pour mission de construire, avec l’ensemble des acteurs engagés sur cette question, les modalités d’organisation et le calendrier général qui permettront la tenue de l’ensemble de ces concours et examens dans les meilleures conditions. A leur initiative et dans ce cadre, les formations d’enseignement supérieur, dans le cadre des dispositions prévues par la loi d’urgence pour faire face à l’épidémie de covid-19, pourront réviser le format des concours qu’il s’agisse du nombre d’épreuves, de leur format, ou de leur durée afin de garantir qu’aucun étudiant ne soit pénalisé.

Chaque candidat inscrit sera personnellement informé du nouveau calendrier et des modalités de réorganisation du concours le concernant. Une information spécifique sera apportée par les ministères concernés aux professeurs des classes préparatoires aux grandes écoles afin qu’ils puissent préparer au mieux leurs étudiants dans le contexte actuel.

Par ailleurs, une page d’information dédiée sera ouverte dans les meilleurs délais sur le site du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation afin de permettre à toutes celles et ceux qui le souhaitent de s’informer sur le nouveau calendrier et, le cas échéant, sur les nouvelles modalités d’organisation des concours et examens nationaux.

Une Foire aux Questions (FAQ) dédiée aux étudiants au sujet du Covid-19 est disponible sur le site du gouvernement etudiant.gouv.fr