Conférence de Jacques LOUET, Directeur Administratif et Financier de Valcrest

          A l’occasion d’une chaire d’entreprise organisée par MADE iN Sainte Marie, les étudiants de Licence Sciences de Gestion et de Bachelor Management ont pu rencontrer cette fois-ci Jacques LOUET, Directeur Administratif et Financier et également Directeur des Ressources Humaines chez Valcrest, entreprise de production de biens alimentaires récemment intégrée au groupe Eurial. C’est la diversité de son parcours et des fonctions qu’il a occupée qui retient l’attention.

Le parcours professionnel de Jacques Louet

     L’intervenant  commence par décrire son parcours d’études : Sainte-Marie Lyon, HEC Chartreux, puis une école supérieure de commerce, l’ISC Paris. Surgit alors une anecdote: M.Louet,à la sortie du lycée, rêve de devenir architecte ; il est avide de créations et de perspectives ! Finalement, lors d’un salon de formation étudiante, il entrevoit une part beaucoup plus contraignante du métier ,celle qui consiste à contrôler le suivi des chantiers. Dès lors, il s’oriente dès lors vers une formation plus commerciale…

          Tout juste diplômé de l’ISC Paris, il s’engage chez Salustro-Reydel, cabinet d’audit entré en fusion avec KPMG. Il occupe alors un poste de Commissaire aux Comptes. Le travail est technique : contrôler, analyser et certifier les comptes d’entreprises, établir des comptes rendus d’activité… Il occupe ce poste pendant huit ans avant de se retirer et entrer comme contrôleur de gestion chez BSN (futur Danone).

      Danone : ce groupe fait rêver. Mais, au bout d’un an, M.Louet démissionne.Des deux côtés, on reconnaît que la collaboration n’est pas féconde. C’est un échec apparent mais, pour M.Louet, c’est l’occasion de prendre du recul et de rebondir.  Suite à sa démission, M.Louet découvre de nouvelles fonctions dans le groupe Trigano VDL. Il y est directeur financier du principal domaine d’activité du groupe côté en bourse. Le poste demande à la fois des qualités d’arbitrage et de la diplomatie.

Arrivée chez Valcrest, dans la production alimentaire

     En 2005, Jacques Louet change d’horizon et prend le poste, ou plutôt les postes, de Directeur Administratif et Financier ainsi que le poste de Directeur des Ressources Humaines au sein de l’entreprise de biens alimentaires Valcrest. L’entreprise compte 250 salariés . Elle est spécialisée dans la production de biens pour les marques de distributeurs. La responsabilité de M.Louet apparaît exigeante mais passionnante.Il a ainsi été confronté à la gestion d’un plan social.

       Grâce à cette expérience acquise au fil de sa carrière, Jacques Louet dresse aux étudiants trois grandes qualités inhérentes à un manager : la capacité à hiérarchiser les priorités , la capacité à  impliquer ses collaborateurs, et enfin la capacité à sortir du cadre. Ainsi, selon Jacques Louet, impliquer ses collaborateurs en donnant du sens à leurs tâches   permet à tous  d’ouvrir des perspectives stimulantes ,comme le ferait un architecte… quitte à sortir du cadre. En ce sens,  un dirigeant doit toujours être en quête de nouvelles méthodes de travail.

Sa vision du management

         L’invité explique enfin qu’un manager doit pouvoir gérer des hommes qui sont généralement plus spécialisés que lui. Il est comme un chef d’orchestre, il ne sait jouer d’aucun des instruments de ses musiciens .Pourtant, il doit rendre l’ensemble harmonieux en valorisant les compétences de chacun.

         Le partage de cette expérience a permis aux élèves de découvrir la diversité et la complexité d’un parcours professionnel. Merci à ses intervenants qui plongent les étudiants dans la réalité du monde de l’entreprise.

Publication: octobre 15, 2013

D'autres actualités