[Carte Blanche] à Sophie Soury

A l’occasion d’une “Carte Blanche” de MADE iN Sainte Marie, retour sur le parcours professionnel de Sophie Soury, présidente du conseil d’administration de SIM Santé mais aussi du mouvement des Entrepreneurs et Dirigeangts Chrétiens (EDC) en Rhône-Alpes.

Comme chaque semaine, les étudiants de première et deuxième année ont eu le privilège de participer à une conférence interactive dans le cadre des « Cartes Blanches ». Cet échange entre élèves et professionnels a pour objectif premier d’offrir un témoignage libre de la part des personnes qui assument des responsabilités. Cela permet à nos étudiants de prendre la mesure de l’engagement quel que soit le domaine concerné. Voici le témoignage de Charlton, étudiant en Bachelor à l’Institut Marc Perrot :

Le parcours de Sophie Soury

“Sophie Soury est venue présenter son parcours aux élèves de MADE iN Sainte Marie ce jeudi 20 novembre. Sophie est la dirigeante  d’une entreprise de dix salariés : société HODORI-SIM SANTE, appartenant au secteur du commerce de détail d’articles médicaux et orthopédiques en magasin spécialisé. L’entreprise est spécialisée dans la distribution de matériel médical pour le M.A.D (maintien à domicile) et l’H.A.D (hospitalisation à Domicile). 

A peine sortie de l’Institut supérieur de gestion HEC des Chartreux, Sophie Soury se retrouve à la direction du service commercial et marketing à Nantes et à Lyon. Elle était également investie dans la création de salon à Paris pour y accueillir des entreprises internationales.

“A la sortie de l’école j’avais envie d’associer famille et travail.”, nous confie t-elle. Grâce à la foi qui joue un rôle primordial dans son positivisme et caractère téméraire, Sophie s’épanouit dans le milieu professionnel. Articulant son discours en trois parties, le parcours, le sens et la foi, plusieurs citations ont retenu mon attention: “ne pas faire ce que l’on veut mais vouloir ce que l’on fait”, “être cohérent, être en lien avec tout ce que l’on entreprend nous permet de rester intègre”, “ce n’est pas le cheminement qui est difficile mais la difficulté qui est chemin”, “la famille est une cellule essentielle pour la société”, “la foi m’a donné l’occasion de partager avec les autres”.

La question du statut de dirigeante féminine aura animé le débat de cette conférence. Défendant ses valeurs, ses droits, la doctrine du christianisme face aux préjugés, j’ai pu sentir une ouverture d’esprit à travers sa simple volonté de nous témoigner et non de nous conseiller. La réponse à la problématique de “l’entreprise hostile pour les femmes” aura été relativement simple à comprendre pour tous. Cependant cette interrogation a été soulevée autour des raisons de cette hostilité (maternité, éducation) qui a débouché sur la place de la femme dans la société ainsi que de la cause sociale qu’elle affirme défendre en s’appuyant sur la doctrine de l’Eglise.”

Article rédigé par Charlton FREDOC, étudiante en bachelor création et communication numérique

Publication: novembre 28, 2014

D'autres actualités