Programme de BTS : “La mémoire en héritage”

      En intégrant une thématique centrée sur “La mémoire en héritage”, le programme de BTS 2 de MADE iN Sainte Marie Lyon cherche à engager ses étudiants dans une réflexion sur leur histoire et le rapport de la mémoire vivante à sa représentation.

     Le thème de culture générale Je me souviens a ainsi été l’occasion, pour les étudiants de BTS 2, de s’interroger sur l’histoire et le devoir de mémoire à travers divers témoignages ou représentations.

     Les étudiants ont eu la chance d’écouter le récit de M. Rosner, un homme de quatre-vingt-cinq ans , de confession juive . Pendant  la Seconde Guerre Mondiale , il a été caché par un couple de cultivateurs près de Bourg-en-Bresse.  Plus tard , il a monté un dossier pour que les descendants de la  famille qui les a cachés, son petit frère et lui-même, reçoivent  le titre de Juste parmi les nations, décerné par Israël grâce à l’organisation Yad Vashem.

       Ces étudiants ont  également reçu l’historienne et géographe Mme  de Lambert  qui a interprété de différentes façons le thème Je me souviens. Selon elle , cette expression peut  évoquer le récit d’une histoire personnelle, familiale, de la « grande Histoire » ou simplement souligner  ce que l’on a oublié… Pour Mme  de Lambert,  le souvenir, la mémoire mais surtout l’Histoire sont  une clé de lecture précieuse  du monde :  il est du devoir de chacun de se souvenir pour savoir qui il est et qui il peut honorer.

        Par ailleurs , La pièce de théâtre Sherlock présentée aux étudiants de MADE iN  portait sur l’histoire des Maristes et avait donc pour objectif d’inculquer ou de rappeler aux étudiants les valeurs partagées par l’institution des Maristes fondée au XIXème siècle. Cette pièce  met en relief la modernité des Maristes qui ont su faire preuve d’audace et être à l’écoute des besoins de leur temps.

             Enfin, la représentation au Théâtre National Populaire de Villeurbanne de La Tragédie du Roi Christophe d’Aimé Césaire, s’interrogeait sur le fonctionnement du modèle politique de l’époque et sa remise en cause. La pièce relate la situation dans le Nord d’Haïti après la Révolution et la proclamation de la première République noire du monde .

         Le thème Je me souviens rappelle donc l’importance du devoir de mémoire pour permettre à chacun de s’intégrer et d’ évoluer avec le monde qui l’entoure sans oublier les valeurs transmises par l’ histoire d’une communauté.

Constance Guichard, étudiante en BTS 2ème année.

 

Publication: février 2, 2017

D'autres actualités